Le Lézard des murailles

Lézard des murailles  – M.Evanno

Son nom scientifique : Podarcis muralis
Son petit nom en Limousin : la Rapiette

Un lézard (un peu trop ?) commun en Limousin

Ce lézard est très commun en Limousin, à toutes les altitudes. C’est si habituel de croiser une Rapiette que peu de gens pensent à communiquer leur observation. Et c’est bien là le problème : nous avons peu de données sur le Lézard des murailles !

 

Comment le reconnaître ?

Le Lézard des murailles est un petit lézard gris ou marron tacheté de noir (chez le mâle) ou de marron (femelle) sur les flancs et le dos. Une tache noire est visible à l’intersection des pattes avant. Le ventre est blanchâtre chez la femelle mais jaune, orangé, saumon ou blanchâtre chez le mâle qui possède également parfois des écailles bleu vif sur les flancs (cf. photo ci-dessous).

PMURALIS_JVITTIER (2)

Lézard des murailles femelle (à g.) et mâle (à d.) – J.VITTIER

Les adultes s’accouplent vers le mois d’avril et la femelle pond ses quelques œufs dans les anfractuosités bien exposées des murs ou dans un trou qu’elle aura creusé dans le sol meuble.

 

Où le trouve-t-on ?

La rapiette fréquente les jardins, les talus, les cimetières, les bords de chemins de fer, les parcs, les carrières, les prairies, les pelouses sèches et les clairières où il peut trouver le gîte et le couvert (murets de pierre sèche, murs fissurés, tas de bois…).

 

Comment le trouver ?

Dès les premiers beaux jours quand la température dépasse 15°C, la rapiette va se réchauffer au soleil, parfois en groupe, sur les murs des maisons ou les tas de bois bien exposés. Il suffit de se déplacer tranquillement pour l’observer. Un peu de patience et d’immobilité peuvent vous permettre d’assister à des scènes de chasse ou de reproduction : la rapiette peut être peu farouche.

 

Enquête RAPIETTE !

Vous avez des rapiettes dans votre jardin ou sur votre maison ? Nous avons besoin de votre aide pour les recenser !

Vous pouvez nous transmettre vos observations via le site Faune-Limousin ou sur l’application NaturaList !


Nos prochains événements

Oct
25
mer
2017
18 h 00 min Conférence sur le Castor en Limo... @ Amphi Billy de la Fac de Sciences et Techniques
Conférence sur le Castor en Limo... @ Amphi Billy de la Fac de Sciences et Techniques
Oct 25 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Voilà maintenant six ans que le castor a planté ses dents dans un peuplier du Limousin. Comment vit-il ? A quelle vitesse recolonise-t-il les cours d’eau? Quelles sont les raisons de sa disparition ? Son
Nov
11
sam
2017
10 h 00 min Chantier bénévole à Meymac @ Les trois fétus
Chantier bénévole à Meymac @ Les trois fétus
Nov 11 @ 10 h 00 min
Le GMHL et le Conservatoire d’Espaces Naturels du Limousin s’associent pour restaurer quatre mares maçonnées. Il ne manque qu’un peu d’huile de coude pour aider les tritons à retrouver un paradis. Les heures et lieux
10 h 00 min Chantier bénévoles à Lussat @ Les trois fétus
Chantier bénévoles à Lussat @ Les trois fétus
Nov 11 @ 10 h 00 min
Le GMHL et le Conservatoire d’Espaces Naturels du Limousin s’associent pour restaurer une mare à Triton crêté. Un peuplier est tombé dans la mare en fin d’été, les associations cherchent un petit coup de main

J'observe, je transmets, je protège : www.faune-limousin.eu la base de données naturalistes en ligne.

Nos partenaires | Nous contacter | Espace presse | Mentions légales


Le GMHL bénéficie de l'aide de la Région dans le cadre du dispositif Emplois Associatifs       

logo ALPC     logo DREAL