La ballade de la Serotine

La ballade de la sérotine

 

Découvrez la Ballade de la Sérotine, une composition originale de Bruno et Nicolas Labrousse, créé à partir d’enregistrements de chauves-souris (au détecteur à ultrasons), d’amphibiens, d’insectes et d’oiseaux nocturnes.

En savoir plus : ici.

 

Suivez une chauve-souris dans un voyage sonore 
au cœur de la nuit, dans la campagne Limousine.

Crédits : © La ballade de la Sérotine – B. Labrousse, N. Labrousse | GMHL 2015 

Dans l’obscurité croissante, des sons mystérieux s’élèvent comme autant de conversations secrètes qui animent la faune nocturne : tantôt pour affirmer son territoire, tantôt pour séduire ou bien communiquer avec ses pairs.

Grâce à l’émission de signaux sonars en haute fréquence (ultrasons), les chauves-souris perçoivent leur environnement en captant l’écho de leurs propres cris : c’est l’écholocation. Elles l’utilisent à la fois pour s’orienter et pour chasser les insectes nocturnes dont elles se nourrissent. Ces signaux sonars sont en majorité inaudibles pour l’oreille humaine. Cependant, des détecteurs d’ultrasons permettent de retranscrire ces sonorités dans le spectre de l’audible.

Découvrez une composition musicale originale, créée à partir d’instruments… vivants ! Sauterelles, amphibiens, oiseaux nocturnes et chauves-souris se retrouvent de concert pour vous livrer leur spectacle.

Écoutez les pérégrinations de la Sérotine commune

à la découverte du peuple de la nuit

et percevez son rythme « jazzy » caractéristique.

 

L’histoire de la Sérotine

Pour apprécier pleinement la Ballade de la Sérotine, nous vous proposons de lire son histoire complète et de suivre, pas à pas et durant les 6′ 30 du morceau, son trajet à la rencontre de la faune nocturne. Vous y trouverez notamment des informations détaillées sur l’identification des cris et des chants entendus tout au long de la Ballade.

Poursuivez l’expérience en téléchargeant l’histoire de la ballade !

 

Remerciements

Merci à Bruno et Nicolas Labrousse : musiciens, naturalistes (pour Bruno) et bénévoles au GMHL pour avoir mis en musique ce voyage auditif !

Merci à Michel Barataud pour les sons de chauves-souris, Victoria Michel et Guillaume Dutilleux (association Bufo) pour les sons d’amphibiens.

 

– Pour réaliser ce morceau, ce ne sont pas moins de 17 enregistrements différents de chants et cris d’animaux nocturnes qui ont été utilisés.

– À noter que par souci d’esthétique musicale, les rythmes des chants, cris et signaux de certains des protagonistes de cette ballade ont été adaptés.

 Musique par NicoAndCo

De gauche à droite : Nicolas et Bruno en pleine création musicale ! 🙂

 


J'observe, je transmets, je protège : www.faune-limousin.eu la base de données naturalistes en ligne.

Nos partenaires | Nous contacter | Espace presse | Mentions légales


Le GMHL bénéficie de l'aide de la Région dans le cadre du dispositif Emplois Associatifs       

logo ALPC     logo DREAL