Natura 2000

L’origine de Natura 2000

 

Au cours de l’année 1992 s’est tenu le sommet de la Terre à Rio de Janeiro, rassemblant les Nations Unies pour une conférence sur le développement durable, celui-ci associant les activités humaines, la vie sociale et l’environnement. Les Etats membres signèrent conjointement la  » Convention pour la conservation de la biodiversité « . Natura 2000 est la réponse de tous les pays d’Europe à la dégradation continuelle des milieux naturels et à la menace de disparition de bon nombre d’espèces sauvages. C’est pourquoi, le Conseil de l’Union Européenne a adopté la directive Habitats le 21 mai 1992.
Son but premier est de définir un réseau de sites pour permettre d’assurer le maintien de la diversité biologique et la pérennité des milieux dans l’ensemble des pays européens, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et locales.

 

Le Réseau Natura 2000

 

Il comprend deux types de zones :
– Les ZSC ou Zones Spéciales de Conservation de la directive Habitats de 1992, relative à la préservation des habitats et des espèces. Elles sont établies selon la liste des habitats naturels et semi-naturels et la liste des espèces animales ou végétales.
– Les ZPS ou Zones de Protection Spéciales de la directive Oiseaux de 1979, relative à la conservation des oiseaux sauvages. Elles sont établies selon la liste des 181 espèces d’oiseaux sauvages menacées ou vulnérables.

 

Le GMHL et Natura 2000

 

Le Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin a été désigné en tant qu’opérateur technique pour l’élaboration de 3 document d’objectifs.
A ce titre, l’association a organisé la concertation locale en relation étroite avec le Comité de Pilotage.

 

Les sites en gestion

 

Le GMHL est actuellement animateur de 2 sites. Pour les découvrir, cliquez sur les documents ci-dessous.

Site Ambazac                                      Site de la Fage

 

Différents types d’outils contractuels permettent d’encourager les propriétaires et usagers à mettre en place des actions favorables au maintien, voire à l’amélioration de la biodiversité : contrats Natura 2000, Mesures AgroEnvironnemetales et Climatiques, et enfin les chartes.

 

Chartes Natura 2000

Dans certains cas, le maintien de milieux naturels ou la préservation d’espèces passe simplement par l’adoption ou la poursuite de bonnes pratiques, n’induisant pas de coût financier pour les propriétaires ou les usagers des parcelles. Ces derniers ont alors la possibilité d’adhérer à la charte Natura 2000 du site et de bénéficier ainsi d’avantages fiscaux. Ils s’engagent alors à respecter une liste d’engagements, variables selon la nature du milieu concerné, et à prendre en compte des recommandations lors de la gestion de leurs terrains au quotidien. Les chartes des trois sites animés par le G.M.H.L. sont téléchargeables :

 

Charte de la « Mine de Chabannes et souterrains des Monts d’Ambazac »

Charte des « Abîmes de la Fage »


Nos prochains événements

Nov
20
mar
2018
20 h 00 min [Conférence] Chauves-Souris & éo... @ Maison des Jeunes de Laurière
[Conférence] Chauves-Souris & éo... @ Maison des Jeunes de Laurière
Nov 20 @ 20 h 00 min – 22 h 30 min
En France, toutes les espèces de chauves-souris sont protégées. Pourtant, il est parfois difficile de concilier le développement de notre territoire et leur protection : routes, pesticides, enrésinement, uniformisation de l’agriculture, aménagements des combles, etc,

J'observe, je transmets, je protège : www.faune-limousin.eu la base de données naturalistes en ligne.

Nos partenaires | Nous contacter | Espace presse | Mentions légales


Le GMHL bénéficie de l'aide de la Région dans le cadre du dispositif Emplois Associatifs       

logo ALPC     logo DREAL